Ordonnances Macron : attention, danger

Le Syndicat national des journalistes (SNJ) a appelé à la mobilisation contre les ordonnances Macron, le détricotage du Code du travail et de la convention collective et l’affaiblissement des instances représentatives du personnel.

Jusqu’à présent, la convention collective nationale de travail des journalistes garantissait à tout journaliste de droit français, quelle que soit la forme de presse, le bénéfice du 13e mois, des primes de nuit et des primes d’ancienneté. Désormais, les employeurs pourront imposer des reculs sur ces acquis, sur fond de chantage à l’emploi, par accord majoritaire ou référendum d’entreprise.

Pour nombre d’entreprises comme la nôtre, l’argument de la « modernisation » du dialogue social relève de l’affabulation : la fusion obligatoire du comité d’entreprise et des délégués du personnel dans une instance unique affaiblira les représentants des salariés. Quant au CHSCT (conditions de travail, santé…), même s’il pourra être maintenu sous forme de « commission » dans les entreprises de plus de 300 salariés comme l’AFP, ses prérogatives risquent d’être rognées, notamment la possibilité d’aller en justice. En outre, il y aura demain sans doute moins de représentants du personnel. Ils seront probablement appelés à être plus polyvalents, maîtrisant moins leur sujet. On voudrait créer des permanents syndicaux déconnectés du terrain qu’on ne s’y prendrait pas autrement ! Une aberration dans les médias où la mobilité est la règle, a fortiori à l’AFP. Enfin, l’existence d’un collège propre aux journalistes dans le cadre des élections professionnelles est menacée.

Au bilan, ces injonctions jupitériennes plus idéologiques que pragmatiques vont fragiliser un dialogue social maison certes imparfait mais qui fonctionnait globalement, comme l’a montré la signature en mars dernier de notre accord d’entreprise.

Le SNJ, premier syndicat de la profession en France et à l’AFP, sera présent dans la manifestation du 12 septembre à Paris, qui partira à 14h de la place de la Bastille et à laquelle les salariés de l’AFP sont invités à se joindre.

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , ,

Le SNJ AFP a signé l’accord d’entreprise

Les deux délégués syndicaux du Syndicat national des journalistes (SNJ) à l’AFP ont signé ce mercredi 8 mars l’accord d’entreprise, après d’ultimes améliorations et clarifications apportées par la direction en début de semaine.

Ce texte est le fruit d’un cycle de discussions puis de négociations qui s’est ouvert depuis près de trois ans et demi (novembre 2013) et ne fut pas un long fleuve tranquille. Il va remplacer les 117 sources de droits internes (conventions et accords, engagements unilatéraux…) qui s’étaient accumulées au fil des années, pas toujours dans la clarté ni l’équité, sur de nombreux sujets (temps de travail, rémunération, parcours professionnels, etc.) et avaient été dénoncées par le PDG Emmanuel Hoog à l’été 2015.

La délégation SNJ s’est beaucoup investie pour améliorer un accord qui peut être vu comme « défensif », dans une situation financière dégradée et un écosystème médiatique très difficile, mais dont le contenu est incomparablement meilleur aujourd’hui qu’il y a encore quelques semaines.

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , , , , , , ,

Négociations : la direction renonce à son projet d’expatriation low cost

La réunion de négociation du grand accord d’entreprise de ce jeudi 24 novembre était consacrée à la politique de mobilité internationale et d’expatriation de l’AFP.

   Nous avons redit notre ferme opposition au projet de la direction de créer deux types d’expatriation sous statut Siège, dont un qu’il faut bien appeler « low cost » : la prise en charge du logement concernant 46 postes dans 11 bureaux européens devenait partielle (aux deux tiers) et non plus totale. Les chiffres fournis par la direction parlent d’eux-mêmes : à Londres par exemple, le manque à percevoir pour un(e) expatrié(e) partant en couple avec un enfant allait atteindre plus de 15.000 euros par an ! Inacceptable, évidemment, pour les représentants du personnel. Et indéfendable par la direction : comment, dans un même bureau, expliquer que chef(fe) et adjoint(e) verraient leur loyer intégralement pris en charge, quand leurs subordonnés ne bénéficieraient plus que d’une mesure partielle ? Cela voulait dire bafouer le principe d’équité, auquel la direction se dit attachée.

   Les économies sont à trouver ailleurs : nous avons, à titre de piste possible, conseillé à la direction de mettre en pratique les recommandations de la Cour des comptes pour France Télévisions (déjà appliquées à la BBC) et de faire la chasse au gaspi parmi les postes les mieux rémunérés de l’Agence.

   Face à nos arguments de bon sens, et après une suspension de séance à sa demande, la direction est revenue annoncer l’abandon pur et simple de son projet de double niveau d’expatriation Siège, et le maintien des conditions actuelles.

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , ,

La section SNJ-AFP soutient iTélé

Solidarité avec nos confrères de iTélé – pour une information libre, sérieuse et indépendante:

#jesoutiensiTele

Publié dans Non classé Tagués avec : , ,

Heures de nuit, indemnités de fonction… Halte au mépris et aux contre-vérités

Signe d’une exaspération grandissante dans la hiérarchie intermédiaire de la rédaction, soumise à une charge de travail toujours plus lourde, les chefs et adjoints des services et bureaux en France viennent de se mobiliser en très grand nombre, via une lettre à la direction.

Ils y ont déploré un manque de transparence et des inégalités incompréhensibles de traitement, à postes comparables, dans la rémunération des astreintes ou permanences de soirée, nuit et week-end, et le versement des indemnités de fonction. Craignant manifestement l’incendie, la direction a organisé ce vendredi une réunion en urgence avec les signataires, au cours de laquelle elle a fait valoir, pour unique réponse ou presque, que le sujet serait traité dans le cadre de la négociation sur « le grand accord » d’entreprise.

Comme s’il suffisait de répéter « le grand accord », « le grand accord » comme un mantra pour régler les problèmes du moment!

La direction s’est en outre permise des accommodements déraisonnables avec la vérité.

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , ,

Situation financière, négociations : où va l’AFP ?

Endettement, recettes en berne : parlons de la stratégie du PDG !

Le rapport Sextant présenté au comité d’entreprise, les chiffres relayés par nos représentants au conseil d’administration ont ravivé les inquiétudes du personnel sur la santé financière de l’Agence.

Après trois années de résultat net négatif où les pertes se sont accentuées, l’année 2016 s’annonce encore pire avec un déficit de 4,7 M€ sur le seul premier semestre, soit l’équivalent de la perte de toute l’année 2015. L’effet de ciseaux entre l’effritement du chiffre d’affaires, les désabonnements de clients historiques (Ansa, Dow Jones, Bloomberg, AAP…), et les charges plombées par un endettement financier de 71,5 M€, un record dans l’histoire de l’Agence, est brutal. A peine un an après la signature du nouveau contrat d’objectifs et de moyens (COM), l’AFP devait revenir en 2016 à l’équilibre et dégager un bénéfice notamment grâce aux événements spéciaux et à l’acquisition de la société australienne d’applications sportives Infoplum.

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , , , ,

Stress, surmenage, mal-être au travail: les cas se multiplient, l’AFP doit agir

L’AFP n’est pas épargnée par la souffrance au travail.

Lors du dernier comité d’entreprise (CE) fin mai, la médecin du travail a fait état de « dizaines » de cas de surmenage ou de fatigue professionnelle, soit un « nombre important » de salariés en situation de détresse.

Craquage ponctuel en fin de journée, problèmes de sommeil, prises de médicaments ou d’alcool pour tenir le coup… Jusqu’à l’arrêt de travail plus ou moins long, dans différents services, chez les journalistes mais aussi parmi les administratifs et les techniciens, ainsi qu’à tous les étages de la hiérarchie.

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , , ,

Expatriation, politique salariale, astreintes, RTT : des propositions pour avancer

Où en est-on de la négociation d’un grand accord d’entreprise ?

Que devient la négociation d’un « nouveau contrat social » à l’AFP ? Nous sommes à ce jour très loin d’un accord, et il faudra que la direction améliore substantiellement son projet pour espérer trouver une issue favorable d’ici à février 2017, date butoir pour les négociations.

Nous rappelons les convictions et principes qui guident notre présence active à la table des négociations :

– l’accord d’entreprise, tout en assurant la pérennité de l’Agence et de ses effectifs dans un environnement difficile, devra apporter plus d’équité et de transparence dans les droits des personnels.

– si certains droits évoluent à la baisse, notamment par souci de réaliser des économies, il faudra des mesures de compensation et garantir, au global, des conditions de travail satisfaisantes pour tous et un juste équilibre vie professionnelle / vie privée.

– l’accord doit s’accompagner d’une relance de la politique salariale, conformément aux engagements de la direction.

– l’accord doit garantir le maintien d’un solide réseau de journalistes expatriés de statut Siège.

Voici les propositions et contre-propositions du Syndicat national des journalistes (SNJ), premier syndicat de la rédaction de l’AFP, deuxième syndicat toutes catégories à l’Agence, sur les points les plus chauds de la négociation :

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , , , , , , , , ,

Expatriation, grilles salariales, droit de grève : propositions ou provocations ?

Attaché au dialogue social, le Syndicat national des journalistes (SNJ), première organisation de la profession, est activement présent depuis le début à la table des négociations d’un grand accord d’entreprise, pour défendre au mieux, dans un esprit constructif et non corporatiste, les droits des salariés.

Nous nous étonnons cependant des postures adoptées par la direction sur au moins trois sujets :

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , , , ,

Conditions d’exercice des journalistes : le ras-le-bol, c’est maintenant !

Dans un souci d’économies, la direction vient d’annoncer à la fois la fin des forfaits journée lors des missions (sauf cas exceptionnels) et une réduction drastique des notes d’invitation avec des enveloppes réduites de 40% dans certains services. Un coup de canif de plus dans les conditions d’exercice des journalistes.

Lire la suite ›

Publié dans Communiqués Tagués avec : , , , , , ,